Appel à communication : “Les femmes contre le changement ? Engagements féminins entre conservatisme, réaction et extrémisme (fin XVIIIe-XXIe siècle)”, 12-13 mars 2020 à Rennes

La SFHPo signale l’appel à communication pour le colloque international “Les femmes contre le changement ? Engagements féminins entre conservatisme, réaction et extrémisme en Europe (fin XVIIIe siècle – XXIe siècle)” qui se tiendra les 12 et 13 mars 2020 à l’Université Rennes 2. Il est organisé par Fanny Bugnon (Université Rennes 2, Tempora), Camille Cleret (Université d’Angers, Temos), Valérie Dubslaff (Université Rennes 2, ERIMIT), Tauana Gomes Silva (Université Rennes 2, Arènes) et Solenn Mabo (Université Rennes 2, Tempora).

Des royalistes contre-révolutionnaires aux militantes réactionnaires, de la Duchesse de Berry à Sarah Palin, l’engagement des femmes au sein de mouvements attachés à la préservation de l’ordre social traditionnel est manifeste. En France, leurs supposés penchants cléricaux et conservateurs justifièrent d’ailleurs leur longue exclusion de la sphère politique. Si les sources attestent de leur implication, les conservatrices font pourtant encore figure de parent pauvre de l’historiographie des femmes et du genre. Les engagements féminins appréhendés comme des vecteurs d’émancipation, ont surtout été observés dans le contexte de la conquête des droits civils et politiques. De leur côté, la plupart des travaux sur les groupes conservateurs ont d’abord été écrits au masculin. Leur rhétorique souvent virilisante – mais non spécifique aux groupes conservateurs – a contribué à masquer la réalité de leur mixité sexuée. Par ailleurs, le soupçon d’apolitisme pesait sur leurs militantes présumées influençables : en définitive, leur engagement n’était-il pas contre-intuitif ? Et finalement trop improbable pour être réellement fondé ?

Appel à communication et informations : https://fem-reaction.sciencesconf.org/resource/page/id/3


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search