Actualité scientifique : Colloque Cinquantième anniversaire de la grève du « Joint français », Saint-Brieuc, 4-6 mai 2022

PROGRAMME
Cinquantième anniversaire de la grève du « Joint français » (Saint-Brieuc, 4-6 mai 2022)

Mercredi 4 mai 2022 : Paroles et images de grève

Au cinéma, le Club 6 (Saint-Brieuc – 18 h 00 – 21 h 00)
18 h 00 – 19 h 00 : table-ronde animée par Jean Lebrun (France Inter) avec des témoins et acteurs
19 h 00 – 21 h 00 : projection publique, en présence des réalisateurs : – Quand vient la colère bretonne (Jean-Louis Le Tacon) – Frères de classe (Christophe Cordier)
Jeudi 5 et vendredi 6 mai 2022 : « L’année 1972 en Bretagne et la grève du Joint français à travers les images d’archives »
Colloque universitaire – Campus Mazier (Université Rennes 2 – Saint-Brieuc)

Jeudi 5 mai 2022

9 h 00 – 9 h 15 : Accueil et ouverture du colloque

Session 1 (9 h 15 – 12 h 30) : la France pompidolienne
9 h 15 – 9 h 45 : « 1972 : l’échec de la nouvelle société » Gilles Richard (Professeur émérite d’Histoire contemporaine, Université Rennes 2)
9 h 45 – 10 h 15 : « Les mouvements sociaux urbains dans les années 1970 » Loïc Vadelorge (Professeur d’histoire contemporaine, Université Gustave Eiffel)
10 h 15 – 10 h 45 : « Quand les luttes… luttent entre elles. De la grève du Joint français (1972) à celle de Rateau-La-Courneuve (1974) : compétitions syndicales, tensions politiques et rivalités mémorielles » Tangui Perron (Docteur en Histoire, historien du cinéma)
10 h 45 – 11 h 00 : débat
11 h 00 – 11 h 15 : pause
11 h 15 – 11 h 45 : « L’industrie française en 1972 ou la fin des temps faciles » Régis Boulat (Maître de conférences en Histoire économique contemporaine, Université de HauteAlsace)
11 h 45 – 12 h 15 : « la grève du Joint français et le gauchisme français » Philippe Buton (Professeur émérite d’Histoire contemporaine, Université de Reims)
12 h 15 – 12 h 30 : débat
12 h 30 – 14 h 00 : pause déjeuner

Session 2 (14 h 00 – 18 h 00) : la Bretagne du début des années 1970 et la grève du Joint français

14 h 00 – 14 h 30 : documents INA
14 h 30 – 15 00 : « Femmes en lutte en Bretagne : les enjeux d’une implication renforcée (1968- 1975) » Fanny Gallo (Maîtresse de conférences en Histoire contemporaine, Université Paris-Est Créteil)
15 h 00 – 15 h 30 : « Les droites bretonnes face à la grève » David Bensoussan (Professeur de Première Supérieure, lycée Chateaubriand, Docteur en Histoire)
15 h 30 – 16 h 00 : « Le contexte religieux de la grève du Joint français » Yvon Tranvouez (Professeur émérite d’Histoire contemporaine, Université de Brest)
16 h 00 – 16 h 15 : débat
16 h 15 – 16 h 30 : pause
16 h 30 – 17 h 00 : « Engagement étudiant et mobilisations ouvrières :lecture rétrospective de l’évènement par un ancien « militant ML » Ambroise Georget (CDG22, historien)
17 h 00 – 17 h 30 : « Relire l’histoire par la fin. ”Ils chantent rouge mais ils rient jaune” (Pierre Duclos) : le second conflit du Joint Français (1979-1980) » Alain Prigent (historien) et François Prigent (agrégé et docteur en Histoire contemporaine)
17 h 30 – 18 h 00 : débat

Vendredi 6 mai 2022

Session 3 (9 h 00 – 12 h 30) : comparaisons et symétries

9 h 00 – 9 h 30 : « Mutations industrielles, conflits sociaux et territoires dans les Alpes du Nord au cours des années 1970 » Anne Dalmasso (Professeure d’Histoire contemporaine, Université de Grenoble)
9 h 30 – 10 h 00 : « L’affaire Guy Robert dans l’usine Saviem de Can (1969-1972) » Jérôme Letournel (agrégé et docteur en Histoire contemporaine)
10 h 00 – 10 h 30 : « Quand deux usines s’écrivaient : les échanges entre militants de Lip et du Joint français » Guillaume Gourgues (Maître de conférences en Science politique, Université Lyon 2)
10 h 30 – 10 h 45 : déba
10 h 45 – 11 h 00 : pause
11 h 00 – 11 h 30 : « La grève Michelin de Vittoria (1972) :conflit industriel et question basque » Alexandre Fernandez (Professeur d’Histoire contemporaine, Université Bordeaux 3)
11 h 30 – 12 h 00 : « Upper Clyde Shipbuilders (1971-1972) : d’un mouvement de la classe ouvrière en Écosse à la réémergence d’une question nationale écossaise » Tudi Kernalegenn (docteur en Science politique, Directeur de BCD)
12 h 00 – 12 h 30 : débat
12 h 30 – 14 h 00 : pause déjeuner

Session 4 (14 h 00 – 17 h 00) : Nouveaux regards sur la grève du Joint français

14 h 00 – 14 h 30 : « Joint français :un patronat désarmé ? » Vincent Porhel (Maître de conférences en Histoire contemporaine, Université Lyon 2)
14 h 30 – 15 h 00 : « Des militants de la Ligue communiste révolutionnaire étrangers à l’usine, mais acteurs de la grève » Hugo Melchior (historien)
15 h 00 – 15 h 30 : « Vie politique et élus dans les Côtes-du-Nord et en Bretagne au début des années 1970 » Christian Bougeard (Professeur émérite d’Histoire contemporaine, Université de Brest)
15 h 30 – 16 h 00 : « Retourner le stigmate ? Remémorations critiques » Noël Barbe, Nayeli Palomo (Docteurs en Anthropologies)
16 h 00 – 16 h 30 : débat et pause
16 h 45 – 17 h 00 : Conclusions du colloque

Comité d’organisation du colloque : Patrick Harismendy (Rennes 2, CRBC), Tudi Kernalegenn (Bretagne-Culture-Diversité), Élisabeth Renault (Musée d’Art et d’Histoire de la Ville de Saint-Brieuc), Gilles Richard (Rennes 2, ARENES) 3/3


Vous aimerez aussi...