Compte rendu de l’AG de la SFHPo du 21 juin 2022

Compte rendu de l’Assemblée générale de la SFHPo,

le 21 juin 2022 à Sciences Po Paris

63 membres de la SFHPo ont participé à l’AG : 39 sur place, à Paris, et 24 à distance, en visioconférence. Étaient excusés : Éric Alary, Pierre Allorant, Éric Anceau, Christophe Araujo, Vivien Barro, Matthieu Boisdron, Hélène Boivin, Fabien Conord, Étienne Paquin, Nicolas Patin, Sylvie Thénault.

Ordre du jour de l’AG et relevé des décisions

1 – Rapport d’activité et rapport financier

2 – Modification des statuts pour permettre l’adhésion de fondations et d’associations

3 – Point sur le colloque « l’anticommunisme en Europe au 20e siècle »

4 – Présentation des groupes de travail, régionaux et thématiques, par leurs coordinateurs et coordinatrices

5 – Débat sur le développement des activités de la SFHPo

6 – Questions diverses

1 – Rapport d’activité, juin 2021-juin 2022 (Gilles Richard)

Année encore difficile à cause des contraintes sanitaires mais amélioration progressive.

Bureau s’est réuni trois fois (élargi à la présidente du CS et au responsable du site), sans compter les nombreux échanges plus informels, et le Conseil scientifique a tenu sa première réunion plénière le 15 septembre 2021 à l’initiative de sa présidente.

Quatre nouveaux groupes de travail se sont mis en place, s’ajoutant aux quatre qui fonctionnaient déjà avant juin 2021, date de la précédente AG : Ouest-Bretagne et Grand Est pour les groupes régionaux, Europe centrale, orientale et balkanique et Mondes coloniaux et post-indépendances pour les groupes thématiques.

La SFHPo a participé aux rendez-vous de Blois en octobre 2021, en assurant 4 cartes blanches et labs de l’enseignement.

Tout le travail de préparation du colloque sur le congrès de Tours a abouti, après bien des péripéties. Le colloque des 1er – 3 décembre 2021 à Tours, dans lequel les intervenants membres de la SFHPo étaient nombreux, a été l’occasion, le premier jour, de présenter la synthèse des travaux menés les deux années précédentes sur « le congrès vu d’en bas » (une publication de ces travaux, que Jean Vigreux dirigera, suivra bientôt), sans oublier que les quatre conférences publiques préparatoires au colloque, durant l’automne, ont été assurées par des membres de la SFHPo.

Les groupes de travail ont organisé plusieurs manifestations scientifiques. Le 29 septembre 2021, JE sur « bonapartisme et napoléonides », à Lyon sous la dir. de Gilles Vergnon et Fabien Conord ; le 29 avril 2022, JE sur sorties et fin de carrière politiques, à Reims sous la dir. de François Audigier, Philippe Buton et Renaud Meltz ; le 20 mai 2022, JE sur les lieux du politique en Europe centrale, orientale et balkanique de 1790 à 1990, à Paris sous la dir. de Matthieu Boisdron.

Le site de la SFHPo continue, grâce à Maxime Launay, de s’enrichir (nouvelles entrées : groupes de travail, mémoires mis en ligne et « Archives et bases de données »).

Les relations avec l’APHG, que nous estimons décisives depuis le départ, n’ont en revanche pas encore trouvé un rythme de croisière assez soutenu. Certes, divers membres de la SFHPo participent aux cafés de l’histoire organisés par les régionales et, plus largement, à la vie des différentes régionales, mais le projet d’ouvrage commun APHG-SFHPo chez Bréal sur l’histoire politique de la France de 1939 à 1995 ne s’est pas encore concrétisé.

Les perspectives pour la prochaine année universitaire sont favorables, même si en octobre prochain, nous n’aurons pas de carte blanche ni de lab de l’enseignement à Blois…

Trois nouveaux groupes de travail sont en train de se mettre en place (on entendra leurs responsables tout à l’heure) : Italie (Frédéric Attal et Pierre-Marie Delpu), Hauts-de-France (Christophe Bellon) et Méditerranée (Jérémy Guedj).

Les relations avec le CHPP, déjà excellentes sur le plan des rapports personnels, va se traduire par une manifestation commune en décembre prochain (JE sur les mutations politiques du Berry du 19e siècle à nos jours).

Les colloques et JE prévus seront plus nombreux que durant l’année qui s’est écoulée.

Le colloque sur l’anticommunisme en Europe au 20e siècle, piloté directement par le bureau, se déroulera en janvier 2023 (Olivier Dard le présentera plus en détail tout à l’heure).

Les 27 juin et 12 juillet prochains, nous serons étroitement associés aux deux JE sur le 50e anniversaire du Programme commun (avec Fondation JJ, Fondation GP, IFM) ; le 14 septembre, à la JE sur Jules Guesde, organisée par Gilles Candar (SEJ) ; le 14 octobre, à la JE Louis Mermaz, avec les AN.

Les 13 et 14 octobre se déroulera à Périgueux le colloque consacré à Yves Guéna, organisé par Bernard Lachaise, Sylvie Guillaume et Christine Bouneau (groupe Nouvelle-Aquitaine) ; le 5 octobre, JE sur « le vocabulaire politique romain et ses usages aujourd’hui », à Lyon (groupe Auvergne-Rhône-Alpes,Virginie Hollard et Gilles Vergnon) ; le colloque sur René Monory devrait enfin se dérouler en juin 2023 (François Dubasque).

Dans les perspectives de l’année prochaine, il faut enfin parler du rapprochement en cours avec l’IFM dont Gaëtan Gorse est le secrétaire général et dont le CS est présidé par Frédéric Bozo. Après deux rencontres en mars et en juin (Anne-Laure Ollivre, Noëlline Castagnez et moi), il a été décidé de signer une convention de coopération entre l’IFM et la SFHPo, et d’organiser conjointement un colloque sur « François Mitterrand et l’Afrique sous la 4e République » à l’automne 2023. Je reviendrai sur cette coopération à l’occasion du point 4 de l’OJ, mais d’ores et déjà, sachez que la proposition du bureau, que nous soumettons au débat, est de sceller le même type de partenariat avec les autres fondations politiques.

… et Rapport financier (Anne-Laure Ollivier)

 TrésorerieRecettesDépenses
Solde au 31/06/20215317,43  
Adhésions 2670 
Participations financières à des colloques :  –       Social-démocratie germanophone (JN Decange) –       Congrès de Tours –       Lieux du politique en Europe centrale, orientale et balkanique (M. Boisdron) –       Les sorties en politique (P. Buton) –       Continuités et discontinuités républicaines 1789-1945 (E. Anceau)    92 (pas encore versée) (300) (400) (300)
Festival de l’histoire de Blois 2021  580,83  
Frais de déplacement  219,60  
Graphisme SFHPo  200
MAIF  196,77
Adhésion à des associations et sociétés savantes : H2C    (140)
Total 26701289,2 (2429,2)
Solde au 20/06/20225317,43+1380,8 = 6698,23 (5558,23)  

Quitus moral et quitus financier sont adoptés à l’unanimité.

2 – Modification des statuts

Pour permettre l’adhésion d’institutions collectives (fondations mémorielles, associations et laboratoires), les articles 4 et 5 ont été modifiés. Vote à l’unanimité.  

3 – Colloque sur « L’anticommunisme en Europe au 20e siècle »

Présentation par Olivier Dard.

4 – Présentation des groupes régionaux et thématiques

Voir le site de la SFHPo (cliquer ici) pour trouver les adresses des coordinateurs, les activités passées et les projets pour 2022-2023. Les collègues qui ne se sont pas rattachés à un groupe peuvent le faire. D’autres qui souhaiteraient mettre en place de nouveaux groupes, régionaux ou thématiques, seront les bienvenus : prendre contact avec le bureau.

Groupes régionaux

* Auvergne Mont-Blanc

* Nouvelle Aquitaine

* Ouest-Bretagne

* Grand Est

* Hauts-de-France

* Méditerranée

Groupes thématiques

* Mondes germaniques

* Mondes ibériques

* Mondes coloniaux et post-indépendances

* Italie

5 – Débat sur les perspectives de développement de la SFHPo, sous la conduite de Jean Vigreux qui propose d’organiser des rencontres doctorales de l’association. Les jeunes doctorants et docteurs de la SFHPo organiseraient sur deux jours chaque année (en tournant sur les différents campus) un colloque avec une thématique spécifique, à l’image de ce que fait la Société d’Histoire de la Révolution de 1848 et des révolutions du XIXe  siècle. Cette proposition est acceptée à l’unanimité et un groupe de doctorants s’est désigné pour l’organisation.

La séance est levée à 16h15 et les collègues présents à Paris se dirigent ensuite vers le nouveau Département archives, direction des ressources scientifiques (DRIS) de Sciences Po, qu’Odile Gaultier-Voituriez nous présente.



Citer ce billet
sfhpol (2022, 7 juillet). Compte rendu de l’AG de la SFHPo du 21 juin 2022. Société française d'histoire politique. Consulté le 23 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/u3jw

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search