Groupe de travail Mondes ibériques et latino-américains : colloque international “La relation franco-espagnole à l’époque socialiste : la politique gouvernementale bilatérale et la diplomatie, 1982-1995”, Colegio de España, Paris, 16-17 mars 2023

Le groupe de travail Mondes ibériques et latino-américains est associé au colloque :

 

 

 

Dans les années 90, le journaliste Juan Ramón Acuña définissait les relations bilatérales des quarante dernières années comme des années en «dents de scie ». La montée des échanges économiques, le rayonnement culturel, la collaboration dans les régions transfrontalières et la présence d’un grand nombre d’Espagnols ont dû faire face avec d’autres questions conflictuelles telles que les débats agraires et  la pêche, provoquées par l’intégration de l’Espagne dans la CEE, les mythes et les préjugés sur le pays voisin qui persistaient dans les deux sociétés et les problèmes dérivés du manque de collaboration bilatérale dans la lutte contre l’ETA. L’historiographie la plus récente a démontré qu’au cours de l’étape de transition vers la démocratie, il y a eu une escalade de tension motivée par l’incompréhension personnelle de Valéry Giscard d’Estaing et d’Adolfo Suárez, sur les problématiques agricoles et terroristes conflictuelles ainsi que par la situation difficile au sein de la CEE, qui débattait de la possibilité d’approfondir et d’élargir les institutions en même temps. Dans les années 80 et 90, avec un contexte européen plus favorable et avec la convergence des gouvernements socialistes de François Mitterrand et de Felipe González, on assiste à une amélioration des relations bilatérales dans tous les domaines. Jusqu’à présent, ce changement de dynamique n’a été étudié qu’à partir de thèmes très spécifiques, fondamentalement politiques et économiques, mais  n’a pas été abordé dans son ensemble.

Ainsi, à l’heure actuelle, les grands axes du changement de la dynamique bilatérale sont encore méconnus : dans quelle mesure a-t-il été une conséquence directe de la convergence socialiste ? Quel rôle a joué le nouveau contexte européen dans la grande parade après le déblocage communautaire au sommet de Fontainebleau (1984) ? Comment ces changements se sont-ils traduits dans les institutions européennes après l’intégration européenne ? Cela a-t-il affecté l’axe franco-allemand ? Quel poids avaient les échanges économiques dans cette nouvelle donne transpyrénéenne ? Quelle relation s’est alors établie lors de la cohabitation française ? L’objectif de ce congrès est d’aborder ces questions avec trois objectifs. En premier lieu, contribuer à améliorer la connaissance des relations bilatérales et ainsi mettre un terme aux clichés et aux préjugés qui ont persisté pendant longtemps. Deuxièmement, accroître les connexions des différentes historiographies européennes dans le but de briser les barrières nationales, tant dans les approches thématiques que méthodologiques. Cela permettra de faire progresser l’étude de l’Histoire de l’Europe à travers les relations de deux pays clés dans l’histoire la plus récente du continent européen et de ses institutions supranationales. Et, quatrièmement, de plonger dans l’analyse de la décennie socialiste et de certains de ses enjeux les plus importants comme l’adhésion à la CEE, son positionnement en tant que puissance moyenne ou la lutte contre le terrorisme. Et tout cela au moment où quarante ans se sont écoulés depuis la première victoire électorale (1982).

16 mars

9:00h Ouverture: Embajador Victorio Redondo, Director Colegio de EspañaJusto Zambrana

 9:30h Stéphane Vojetta,   député de la cinquième circonscription des Français de l’Étranger : Espagne, Portugal, Andorre, Monaco

10:00h Antonio Moreno y Carlos Sanz (UCM):

Europa y el final de la Guerra Fría, de la ” relance”  de los 80 a las consecuencias de Maastricht

10:30h Mathieu Fulla, (Sciences Po Paris):

Les socialistes ouest-européens face aux transformations du capitalisme des années 1980: un tournant néolibéral?

11:00h Pause

12:00h Nicolás Badalassi (Sciences Po Aix):

De la guerre fraîche à la chute du mur de Berlin : la France et l’Espagne face aux évolutions des relations Est-Ouest

 12:30h Matthieu Trouvé (Sciences Po Bordeaux):

François Mitterrand-Felipe González, l’autre coupe européen

13:00h Débat

13:30h Pause-repas

15:00h Sergio Molina (UCLM):

 La entrada de España en la CEE y el ¿final? de las disputas agrícolas franco-españolas

15:30h Sara Álvarez (Université Paris-Dauphine):

El papel de las extradiciones en las relaciones internacionales franco-españolas en los años ochenta

16:00h Debat

17 mars

9:00h Esther Sánchez (Universidad Salamanca): 

Relaciones económicas y grandes proyectos industriales entre España y Francia, 1982-1995.

9:30h Manuel Ortiz y Damián González (UCLM):

La emigración temporera española a Francia durante el primer gobierno socialista, 1982-1986.

10:00h Lorenzo Delgado (CSIC):

La cooperación francesa con España en los años 

80. Entre la modernización tecnológica y la adaptación al espacio  europeo

 10:30h Débat et pause

11:30h Jean-Jacques Kourliandsky (Fondation Jean-Jaures)

El  papel de los partidos socialistas, -PSOE y PS-, en la construccion de una nueva relacion franco-espanola

12:30h Clausure: Marc Bassets (El País)

Information: Sergio.Molina@uclm.es

Organisé par: Seminario de Estudios del Franquismo et la Transición

Avec la colaboration de:

  • Proyecto: La construcción europea desde el sur. De la ampliación mediterránea a la ampliación al norte (1986-1995): los contornos de la europeización en perspectiva comparada. PID2020-113623GB-I00
  • Embajada de España en Francia
  • Institut François Mitterrand
  • Colegio de España
  • Fundation Jean Jaurès
  • Hotel Intercontinental
  • SFHPO
  • Facultad de Humanidades Albacete, UCLM, Espagne
  • Facultad de Comunicación, UCLM, Espagne


Citer ce billet
sfhpol (2023, 7 mars). Groupe de travail Mondes ibériques et latino-américains : colloque international “La relation franco-espagnole à l’époque socialiste : la politique gouvernementale bilatérale et la diplomatie, 1982-1995”, Colegio de España, Paris, 16-17 mars 2023. Société française d'histoire politique. Consulté le 23 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/u3lj

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search