Actualité scientifique : journées d’études “1873-1877 : le temps de l’Ordre Moral. Royalisme, catholicisme et conservatisme”, 19 octobre et 22 novembre 2023 

1873-1877 : le temps de l’Ordre Moral. 

Royalisme, catholicisme et conservatisme 

Le lendemain de son élection à la présidence de la République, le maréchal de Mac-Mahon définit  la politique de son nouveau ministère : « Avec l’aide de Dieu, le dévouement de notre armée…,  l’appui de tous les honnêtes gens, nous continuerons l’œuvre de libération de notre territoire et du  rétablissement de l’ordre moral dans notre pays » (25 mai 1873). Une fois consommées la défaite  de Sedan (1870) et la Semaine Sanglante de la Commune de Paris (1871), cette formule restera  associée à un temps de coalition des droites qui oscille entre restauration monarchique, société  chrétienne et conservatisme social. Ce temps de « l’ordre moral » marquera durablement l’histoire  de la France contemporaine et ses cultures politiques. Il en constituera un point de ralliement pour  les uns comme un repoussoir pour les autres. Si la chronologie des faits et des combinaisons  ministérielles demeure connue, l’historiographie de ce moment politique et religieux, vite évoqué,  souvent décrié, mérite désormais une attention particulière de la communauté historienne, 150 ans  plus tard. C’est en particulier, sous l’angle de deux volets, l’histoire politique et l’histoire  religieuse, que peuvent se déployer de nouvelles approches permettant de mieux appréhender des  cultures, des réseaux et des mémoires, forgés entre 1873 et 1877. Celles-ci permettront de  contribuer au renouvellement de l’histoire des droites françaises autour de réflexions portant sur le  royalisme, le catholicisme et le conservatisme qui caractérisent encore aujourd’hui le paysage  politique national. 

Le Maréchal de Mac-Mahon Le premier gouvernement de l’Ordre Moral (mai-novembre 1873)

Jeudi 19 octobre 2023 

Maison de la Recherche – Salle Molinié – Sorbonne Université : 28 Rue Serpente – 75006 – Paris Entre monarchie et République 

10h00 : Olivier Dard (Sorbonne Université/SIRICE) et Bruno Dumons (CNRS-LARHA-Lyon), Accueil – Introduction Figures institutionnelles et familles politiques 

Présidence : Jean Garrigues (Université d’Orléans) 

10h30 : Éric Anceau (Université de Lorraine), Les ministres de l’Ordre Moral 

 – Jean Garrigues (Université d’Orléans), Les parlementaires de l’Ordre Moral (reportée) 11h00 : Jean-Paul Pellegrinetti (Université Côte d’Azur), Les bonapartistes 

11h30 : Alexandre Dupont (Université de Strasbourg), Vive(nt) le(s) roi(s) quand même !  

Les chevau-légers et la dernière offensive de la contre-révolution en Europe 

12h00 : Discussion 

12h30 : Déjeuner 

Femmes et réseaux royalistes 

Présidence : Jean-Paul Pellegrinetti (Université Côte d’Azur) 

14h30 : Matthieu Brejon de Lavergnée (Université de Nantes), L’Ordre Moral de la maréchale 15h00 : Grégoire Franconie (Université Paris-Dauphine), Un genre de mobilisation politique : le salon orléaniste de la  duchesse de Galliera 

15h30 : Discussion 

Les batailles perdues 

Présidence : Éric Anceau (Université de Lorraine) 

15h45 : Jérôme Grévy (Université de Poitiers), L’affaire du drapeau blanc 

16h15 : Éric Derennes (Université Paris Nanterre), Des illusions à la défaite, la marginalisation de la France royaliste 16h45 : Discussion  

17h00 : Olivier Dard (Sorbonne Université/SIRICE) et Bruno Dumons (CNRS-LARHA-Lyon), L’Ordre Moral : un moment conservateur

Mercredi 22 novembre 2023 

LARHRA – MSH-LSE : 14, avenue Berthelot – 69007 – Lyon 

Sauvez Rome et la France au nom du Sacré-Cœur 

9h30 : Olivier Dard (Sorbonne Université /SIRICE) et Bruno Dumons (CNRS-LARHA-Lyon), Accueil – Introduction Vu de Rome et de l’Église de France 

Présidence : Philippe Boutry (Université Paris I) 

10h00 : Arthur Hérisson (École Française de Rome-CNRS), Le nonce en France, spectateur et acteur de l’Ordre Moral 10h30 : Jacques-Olivier Boudon (Sorbonne Université), Évêques et vicaires généraux au temps de l’Ordre Moral 11h00 : Christian Sorrel (Université Lyon II), Ordres religieux et congrégations au temps de l’Ordre Moral 11h30 : Discussion 

12h00 : Déjeuner 

Le Vœu National au Sacré-Cœur (mosaïque de la basilique de Montmartre) 

Revitaliser la foi catholique 

Présidence : Jacques-Olivier Boudon (Sorbonne Université) 

14h00 : Guillaume Cuchet (Université Paris I), L’Ordre Moral et la question des enterrements civils 14h30 : Philippe Boutry (Université Paris I), Déchiffrer les signes des temps ? Les apparitions mariales attestataires  des années de l’Ordre Moral en France 

15h00 : Sylvain Milbach (Université Savoie Mont Blanc), Des pèlerinages à l’heure de l’Ordre Moral 15h30 : Discussion 

16h00 : Pause 

Refaire une France catholique 

Présidence : Christian Sorrel (Université Lyon II) 

16h15 : Myriam Biscay (Université Lyon III), Les facultés de droit catholiques : armes de propagande au service de  l’Ordre Moral 

16h45 : Daniel Moulinet (Université Catholique de Lyon), Vœu national, universités libres, repos du dimanche :  la place du religieux dans l’espace public 

17h15 : Discussion 

17h30 : Olivier Dard (Sorbonne Université SIRICE) et Bruno Dumons (CNRS-LARHA-Lyon), L’héritage mémoriel



Citer ce billet
sfhpol (2023, 11 octobre). Actualité scientifique : journées d’études “1873-1877 : le temps de l’Ordre Moral. Royalisme, catholicisme et conservatisme”, 19 octobre et 22 novembre 2023 . Société française d'histoire politique. Consulté le 22 mai 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/u3nh

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search