Actualité scientifique : Rencontre avec Renaud Meltz pour “Mensonges d’État. Une autre histoire de la Ve République”, Séminaire “Actualité de la recherche”, Orléans

Le séminaire POLEN de l’Université d’Orléans reçoit Renaud Meltz pour son ouvrage (co-dirigé avec Yvonnick Denoël) “Mensonges d’Etat. Une autre histoire de la Ve République” (Nouveau Monde, 2023).  La séance a lieu en distanciel uniquement, le mercredi 25/10/2023 de 18h à 19h30 (une heure de présentation environ, puis une demi-heure d’échanges).

Dans sa présentation, Renaud Meltz reviendra sur les thématiques abordées mais aussi sur la démarche du livre: le vide historiographique autour du mensonge, le travail d’enquête sur des archives sensibles (par exemple le processus de déclassification des archives sur les essais nucléaires en Polynésie), la méthodologie du travail de l’historienne ou de l’historien sur ce sujet par rapport à celle du journaliste d’investigation. 

Présentation de l’éditeur: ” « J’assume de mentir pour protéger le président ! » À ce cri du cœur de Sibeth Ndiaye, alors porte-parole du gouvernement, répond une conviction croissante dans la société : « Nos dirigeants nous mentent.» L’idée méritait un examen approfondi. Travestissement de la réalité, dissimulation, fabrique de l’ignorance, roman national qui réécrit le passé… ces mensonges ont un point commun : la volonté de tromper les citoyens, qui les distingue des simples erreurs. La raison d’État justifie-t-elle certains épisodes de la guerre d’Algérie, les retombées dissimulées des essais nucléaires, l’occultation de périls sanitaires, les bavures policières « couvertes », l’enrichissement du personnel politique ? La liste est longue et pourtant n’avait jamais été dressée. Voici, par une vingtaine d’universitaires et journalistes, le premier inventaire du « mensonge d’État » sous la Ve République, organisé autour de grandes thématiques : la vie privée des présidents, l’armée, le nucléaire, le terrorisme et l’islamisme, les lâchetés administratives, la santé publique, les affaires policières et judiciaires, la finance… Un ouvrage salutaire, pour faire le tri des véritables mensonges d’État, comprendre leurs mécanismes et se faire une opinion sur les dégâts qu’ils occasionnent. Le mensonge d’État ne créé pas seulement la défiance : il empêche un pays d’être véritablement libre, en ne lui permettant pas de se gouverner en toute connaissance de cause.”

Présentation de l’ouvrage sur le site du “Monde”: “La Ve République, fondée en 1958, est-elle vraiment un régime démocratique ? La question n’a cessé d’être posée, ces derniers mois, à la lumière des contestations de la réforme des retraites et des modalités de son adoption. Le pouvoir dont dispose l’exécutif a, comme souvent, focalisé les critiques. Mais le livre collectif dirigé par Renaud Meltz et Yvonnick Denoël, Mensonges d’Etat, donne une profondeur inattendue à ce questionnement, en déplaçant son terrain. La vie démocratique peut-elle s’accommoder du mensonge érigé en habitude, sinon en système ? Le mépris officiel de la vérité, des décennies durant, ne corrompt-il pas le contrat social ?” La suite ici : https://www.lemonde.fr/livres/article/2023/06/22/mensonges-d-etat-sous-la-direction-d-yvonnick-denoel-et-renaud-meltz-les-infortunes-de-la-verite-republicaine_6178794_3260.html

Pour recevoir le lien Teams, merci d’écrire à Laelia.Veron@univ-orleans.fr



Citer ce billet
sfhpol (2023, 12 octobre). Actualité scientifique : Rencontre avec Renaud Meltz pour “Mensonges d’État. Une autre histoire de la Ve République”, Séminaire “Actualité de la recherche”, Orléans. Société française d'histoire politique. Consulté le 23 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/u3ni

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search