Publication : Christine Manigand et Olivier Sibre (dir.), Le dictionnaire Pompidou, Paris, Robert Laffont, 2024

140 notices, 108 auteurs réputés : pour les 50 ans de sa mort, une somme sur Pompidou ” Les peuples heureux n’ont pas d’histoire, je souhaiterais que les historiens n’aient pas trop de choses à dire sur mon mandat. “

La prophétie se serait réalisée, moins parmi les historiens que dans la mémoire collective, à l’ombre du général de Gaulle : Georges Pompidou aurait perdu le coeur des Français, alors qu’il incarne des « années bonheur » que rien ni personne, depuis, ne semble avoir ressuscitées.
Cette convergence de la grandeur de la France avec le bonheur des Français, c’est le moment Pompidou, cette rencontre d’un petit-fils de paysans du Cantal, fils de deux hussards noirs de la République, avec un destin national.
Raconter Georges Pompidou, c’est rouvrir le roman français. Dernier littéraire, normalien et agrégé de lettres, à accéder à la fonction suprême, relevant parfaitement les défis du moment, des questions monétaires à la culture en passant par l’industrie et l’innovation, politicien tardif mais efficace, fidèle à son mentor sans être entré dans la Résistance, cet humaniste passionné de littérature et de création contemporaine incarne la profondeur d’une France capable de penser son avenir et de le façonner.
Publié par l’Institut Georges-Pompidou à l’occasion du cinquantenaire de la mort de l’ancien chef de l’État, ce dictionnaire est un kaléidoscope inédit d’une personnalité complexe qui rend Georges Pompidou aux Français.

Cent sept auteurs, cent trente-huit notices : les meilleures plumes – écrivains, académiciens, universitaires, journalistes, politiques, français et étrangers – ont contribué généreusement par leur expertise, leur sensibilité et leur témoignage aussi, à cette somme consacrée à l’ancien président de la République.


Spécialiste d’histoire politique, Christine Manigand est professeure d’histoire contemporaine à l’université Sorbonne-Nouvelle et préside le conseil scientifique de l’Institut Georges-Pompidou. Olivier Sibre est agrégé et docteur en histoire contemporaine, directeur des études et de la recherche de l’Institut Georges- Pompidou.

Lien vers le site de l’Institut Georges Pompidou (cliquer ici)



Citer ce billet
sfhpol (2024, 18 mars). Publication : Christine Manigand et Olivier Sibre (dir.), Le dictionnaire Pompidou, Paris, Robert Laffont, 2024. Société française d'histoire politique. Consulté le 23 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w171

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search