Publication : Clarisse Evrard et Julien Rycx (dir.), “Constructions et représentations de l’infamie en France (XVIe-XXIe s.)”, Les grandes figures historiques dans les lettres et les arts, n° 13, 2024

Dans le champ historique et politique, la figure publique a tôt fait de cristalliser les ressentiments collectifs, comme le montrent les figures de « monstres » tels que Frédégonde ou Caligula, Napoléon ou Mussolini, abordés dans différents articles de cette revue. Certaines de ces cristallisations invitent à une réflexion plus systématique. De même que le numéro 8, en 2019, s’est consacré aux « tyrans » de l’Antiquité tardive tels que la postérité les a représentés, ce numéro s’intéresse à la façon dont l’infamie, notion malléable s’il en est, se construit, s’exprime et se dessine. Faisant dialoguer histoire, histoire de l’art et littérature, et sans exclure des périodes plus anciennes, les articles portent avant tout sur la Révolution française et son héritage, un contexte où la pensée de l’infamie se lie indissolublement à des prises de position républicaines ou antirépublicaines.

Sommaire

        Julien Rycx – « Infamie, vous avez dit infamie ? »  Introduction

        Jacqueline Lalouette – Le vocabulaire de l’infamie de la Révolution française à nos jours

        Bertrand Tillier – De l’« affaire Griveaux » à l’« affaire Pavlenski » : infamie, art et politique en régime médiatique

        Nicolas Soulas – Révolution française et fabrication de l’infamie politique.  Réflexions à partir du cas des frères Payan

        Maxime Michelet – La légende noire de l’impératrice Eugénie : une damnation misogyne

        Chloé Perrot – Quelques remarques sur la construction de la personnification de l’Infamie dans les iconologies du XVIIe siècle et leur réception au XVIIIe siècle

        Nathalie Alzas et Christian Achet – L’infamie du régicide : les caricatures ultras contre l’abbé Grégoire en 1819

 Varia

        Marie-Pierre Tachet – Adelita, Valentina et les autres : la représentation des femmes révolutionnaires mexicaines dans les fictions narratives et filmiques du Mexique

Ce numéro est issu d’un colloque ayant bénéficié du soutien de l’IRHIS (Université de Lille) et de Sciences Po Lille

Lien vers la publication


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
sfhpol (7 juin 2024). Publication : Clarisse Evrard et Julien Rycx (dir.), “Constructions et représentations de l’infamie en France (XVIe-XXIe s.)”, Les grandes figures historiques dans les lettres et les arts, n° 13, 2024. Société française d'histoire politique. Consulté le 15 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11s6i


Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search