Compte rendu de l’AG de la SFHPo du 20 juin 2024

Compte rendu de l’Assemblée générale de la SFHPo à la MSH de Dijon, le 20 juin 2024

Ouverture de l’AG à 14h avec 23 participants sur place et 48 à distance. Remerciements à la MSH de Dijon et à son directeur de nous accueillir en cette année de JO qui nous ont fait redouter quelques difficultés d’accès à Sciences Po Paris.

1e  partie : les rapports

* Rapport d’activité (juin 2023-juin 2024), présenté par Gilles Richard

Depuis maintenant cinq années, la SFHPo poursuit ses deux objectifs initiaux : promouvoir une histoire sociale du politique dans l’université et la société et offrir un cadre de travail à celles et ceux qui souhaitent poursuivre leurs recherches mais en dehors de l’enseignement supérieur et de la recherche où le nombre de postes n’a jamais été aussi faible. Comment ?

1 – Par l’élargissement des coopérations avec des institutions de recherche : signature d’une convention de partenariat scientifique depuis la dernière AG de juin 2023 avec l’Institut Tribune socialiste (novembre 2023), la Fondation Gabriel Péri (décembre 2023) et l’Institut de recherche sur l’histoire des enseignements du second degré (IRHSES) en juin 2024. Des discussions sont en cours avec la Fondation pour l’écologie politique, d’autres seront lancées à l’automne avec la Fondation Valéry Giscard d’Estaing et l’Institut Jean Lecanuet.

Des activités scientifiques ont été conduites dans le cadre de ces accords : colloque sur « François Mitterrand et l’Afrique sous la 4e République » en novembre 2023 (à l’Académie des sciences d’outre-mer) avec l’IFM, colloque sur « L’écologisation de la vie politique en France depuis 1945 » en avril 2024 (à l’Université d’Orléans) avec la FEP et l’ITS, journée d’études sur « L’année 1974 » en mai 2024 (à la Fondation Jean Jaurès) avec la FJJ et l’Institut Georges Pompidou.

Un débat a été organisé à Sciences Po Paris le 20 novembre 2023 (avec lien visio et mise en ligne sur le site de la SFHPo) avec Julia Cagé et Thomas Piketty à propos de leur ouvrage Une histoire du conflit politique (Seuil), discuté par Christophe Batardy, Gilles Richard, Jean Vigreux et Frédéric Salmon, et organisé avec Odile Gaultier-Voituriez et Maxime Launay.

2 – Par la poursuite des activités des groupes de travail spécialisés, régionaux (Auvergne-Mont Blanc / Nouvelle Aquitaine / Ouest-Bretagne / Hauts-de-France / Grand Est) ou thématiques (Monde germanique / Mondes ibériques / Europe centrale, orientale et balknique / Mondes coloniaux et post-indépendance / Politique française et dynamiques internationales / Élections / Genres et représentations du métier politique). Une page fait connaître sur le site la composition et les activités passées et à venir de chaque groupe.

Toutes les régions ni toutes les thématiques possibles ne sont encore couvertes mais c’est une des tâches essentielles à poursuivre dans le futur que de multiplier les groupes spécialisés.

3 – Par l’intervention dans le débat sur la réforme des concours de recrutement (tribune dans les médias en association avec l’APHG. Une APHG avec laquelle nous avons des liens étroits dans diverses régions et coopérons dans le cadre des cafés historiques.

4 – Par l’organisation d’une journée des jeunes chercheurs et chercheuses le 20 octobre 2023 sur les lieux de privation de liberté vus comme des lieux du politique. Les communications sont depuis parues dans le numéro 52 de la revue Histoire@Politique. Une autre journée des jeunes chercheurs et chercheuses est prévue pour 2025 (cf. infra).

5 – Par le site de la SFHPo (Maxime Launay en a la charge, qu’il exerce avec un grand talent). Ce site s’enrichit régulièrement – 12 000 consultations en 2023 ; 6 500 depuis janvier 2024. Mais nous pourrions faire mieux encore, notamment en y publiant davantage de (bons) mémoires de master et de présentations de thèses déjà soutenues. L’idée est suggérée d’élargir ce référencement aux HDR. Un appel est lancé aux collègues.

Les perspectives ? Les voici rappelées brièvement.

* Deux projets de colloque (sur les lieux du politique / sur les partis et les immigrations : cf. infra)

* Ouverture aux autres périodes (cf. infra le projet de Virginie Hollard)

* Resserrement des liens avec le CHPP qui s’est doté le 14 juin 2024 d’un bureau renouvelé

* Création de nouveaux groupes de travail

* Nouvelles conventions de partenariat scientifiques à signer

* Rapport financier, présenté par Anne-Laure Ollivier

2e partie : informations diverses

* Réforme du CAPES (Alexis Vrignon)

* Bilan des thèses en histoire contemporaine pour l’année 2023 (Jean Vigreux)

* Le Maitron (Gilles Richard et Jean Vigreux, après longs échanges avec Emmanuel Bellanger)

3e partie : bilan des groupes de travail (pour les détails, cf. le site)

Auvergne-Mont Blanc : Gilles Vergnon et Virginie Hollard

Nouvelle Aquitaine : Christine Bouneau et François Dubasque

Ouest-Bretagne : Adrien Champroux

Hauts-de-France : David Bellamy

Grand Est : François Audigier, Éric Anceau et Jérôme Pozzi

Monde germanique : Jean-Numa Ducange

Mondes ibériques : Manuelle Peloille et Mathieu Trouvé

Politique frçse et dynamiques internationales : Judith Bonnin

Mondes coloniaux et post-indépendances : Sylvain Mary

Élections : cf. projet porté par Virginie Hollard (séminaire : « l’élection dans l’histoire : un sujet de dialogue entre historiens et politistes »)

Genres et représentations du métier politique (Thierry Truel)

Les présentations actualisées des dernières activités des groupes sont disponibles sur la page dédiée du site.

4e partie : présentation des projets de colloques (autres que ceux organisés directement par les groupes de travail)

* Partis politiques et immigrations en France depuis 1945 (Jérémy Guedj)

* Les lieux du politique (Christine Manigand, cf. CR du Conseil scientifique sur ce sujet)

5e partie : l’AG se termine par un échange général dont il ressort le besoin de renforcer les liens avec les archivistes, un projet de création d’un nouveau groupe de travail sur le premier 19e siècle (Cédric Maurin et Jonathan Barbier), l’idée de nouer des contacts avec les comités d’histoire liés aux divers ministères, etc.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
sfhpol (4 juillet 2024). Compte rendu de l’AG de la SFHPo du 20 juin 2024. Société française d'histoire politique. Consulté le 15 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11xnu


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search